Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

Il était une fois les rouleaux de la mer morte

Le 29 novembre 1947, l’ONU vote le partage de la Palestine en 2 entités: Juive et Arabe, ce qui marquera le début de la sanglante guerre d’indépendance d’Israël dès le lendemain. C’est justement le jour que choisit le professeur Sukeinik, archéologue de l’Université hébraïque de Jérusalem pour se rendre en dernière minute à Bethléem acheter 3 des 7 rouleaux de la mer morte découverts dans la première grotte de Qumran. A peine rentré chez lui, il examine les rouleaux et ne peut se retenir de faire venir son meilleur ami avec son fils de 8 ans. “Lis”, dit-il à cet enfant installé devant ces textes. Et c’est ce qu’il fera, découvrant le contenu en hébreu de ces parchemins vieux de quelques 2000 ans.

Les sources d’intérêts et les implications de ces découvertes fabuleuses partent dans toutes les directions: que ce soit de par la découverte des textes bibliques qui existaient plusieurs siècles même avant la formulation définitive du canon de la Bible actuelle et d’être en quelque sorte témoin de son élaboration. Ou de celle des textes mystiques de la secte de Qumran, avec leur préoccupation obsessionnelle de la pureté, et leur préparation à une guerre contre les forces des ténèbres?

Ou encore par le fait de toucher du doigt la situation sociale et politique de l’époque du 2eme temple, et de celle de Jésus… comme de celle du 20ème siècle au tournant de la création de l’état d’Israël.

A Zaatar, nous mettons actuellement une dernière touche à la préparation d’une visite autour du thème des rouleaux de la mer morte: départ de Jérusalem, puis départ pour le site de Qumran et balade a pied sur un chemin récemment ouvert au public, le long des grottes, pour arriver ensuite au musée du Livre à Jérusalem de nouveau.

Ou pour les plus audacieux (pour les groupes seulement), choisissez une visite couplée d’une descente en rappel près des falaises du site, ou avec un déjeuner sur le terrain!

(en photo: une partie du rouleau “megilat hahodayot”)

  • Skip to toolbar